Métaphore

Il fait froid dehors

Archives mai 2000

Planté

Bon alors bon, voilà que mon éditeur plante et que je paume mon édito... tant pis, maintenant ça attendra demain.

Hourra !

Je... je vais me réveiller... Ce matin, j'ai changé le dernier PC ! Je vais enfin pouvoir renaître au monde ! Allez louilla ! Joie ! Hosannah ! Noël ! Pâques ! Trinité ! Gloria ! Lait concentré !

Bon, je vais enfin avoir un peu de temps. Alors pensez bien que je pourrais le mettre à profit pour écrire ici... mais non. Je vais plutôt aller dire bonjour à tous ceux que j'ai délaissé depuis trois mois. À bientôt.

Modem

When I'm sad, she comes to me
With a thousand smiles she gives to me free...
It's allright, she says, it's allright,
Take anything you want from me...
Anything...

Jimi Hendrix

Saloperie de modem. Non d'ailleurs: saloperies de modems... D'abord, c'est mon bon vieux modem 33000Bds (don de Flo & Oliv, salut les gens !) qui me lache. Et pour cause : c'était un 33000 upgradable en 56k, par flashage. Ben oui mais dans ces cas là, on essaye d'avoir un site un tant soit peu clair, monsieur 3Com, parce que votre upgrade, je ne l'ai toujours pas trouvé... C'est pour ça que j'ai fini par le flasher avec une mauvaise rom. Paix à son âme, il ne s'en relèvera pas.

Du coup, j'ai essayé de rebrancher un bon vieux modem interne que j'avais récupéré dans un de mes précédents boulots. Bon, ben celui là je vais en faire un bibelot, parce qu'à mon avis il était mort en sortie d'usine.

Pour me comprendre

Pour me comprendre,
Il faudrait savoir qui je suis
Pour me comprendre,
Il faudrait connaître ma vie
Et pour l'apprendre
Devenir mon ami

Pour me comprendre,
Il aurait fallu au moins ce soir
Pouvoir surprendre
Le chemin d'un de mes regards
Triste mais tendre, perdu dans le hasard

Je l'ai connue toute petite
Dans les bras de sa grande maman
Dommage, dommage
J'aimais tellement son visage

Pour me comprendre
Il faudrait savoir le décor
De mon enfance,
Le souffle de mon frère qui dort,
La résonance de mes premiers accords

Pour me comprendre
Il faudrait connaître mes nuits
Mes rêves d'amour
Et puis mes longues insomnies
Quand vient le jour,
La peur d'affronter la vie

Il y a peut être quelque part
Un bonheur dont j'aurai eu ma part
Dommage, dommage
J'aimais tant certains paysages

Pour me comprendre
Il faudrait la connaître mieux
Que je ne pourrai
Il faudrait l'aimer plus que moi
Et je vous dirai
Que je n'y crois vraiment pas

Pour me comprendre
Il faudrait avoir rencontré
L'amour, le vrai
Vous comprenez, le grand amour
Et savoir qu'après
A quoi sert de vivre encore un jour ?}}
Michel Berger

chaussures

Toune, tu es le plus grand Yodleur que je connaisse...
moi

Hier j'ai vu Toune. Il avait des chaussures...

Le Toune est mon copain, et le plus basique instinct de conservation de notre amitié devrait m'empêcher de décrire ces chaussures.... Tant pis! Je lui ai fait d'autres vilenies et il est toujours là... Ces très joulies chaussures alliaient une coupe audacieuse (bien que relativement indescriptible) à une couleur assez jolie: elle étaient toutes dorées, mais alors vraiment dorées, avec des jolis reflets et tout ce qu'il faut pour en faire l'accessoire vestimentaire le plus viril qui soit. Aaaah Toune, ma drag queen...