Bonjour m'sieurs-dames.

On aura noté ces derniers temps une baisse de productivité sur ces pages. Ça arrive.

Il faut avouer que j'ai eu pas mal de jours de congés ces derniers temps, que j'ai passé du temps avec Julie et que franchement, du coup, j'avais autre chose à faire. On n'imagine pas comme ça, mais être amoureux de Julie, c'est finalement une activité assez chronophage, et c'est bien.

Par ailleurs, pour ceux qui suivent cette histoire, je suis assez pris dans Dotclear, ces temps-ci, même s'il me faut avouer que je cours des kilomètres derrière le patron, j'essaie d'apporter ma petite pierre, mais je suis tellement lent à la préparer que là aussi, ça me détourne un peu de l'écriture.

Pour finir, je n'ai pas encore réussi à m'habituer à toute cette lumière si tard et je continue à me coucher à des heures idiotes, je suis donc fatigué en permanence et ça se ressent très fort sur ma concentration : il me faut m'y reprendre à quatre fois pour lire un texte de trois paragraphes. Imaginez ce qu'il en est lorsque je dois les écrire.

Du coup, vous venez encore de lire un dital de tirage à la ligne, c'est mal, hein ? Allez, je vous en refais un dès le week-end terminé.

Enfin, j'essaie.